Un grand-père fait écouter un film porno à son petit-fils

Overview

Agé de 67 ans, le grand-père a déjà été condamné à de multiples reprises dans le cadre d’affaires pédophiles et a passé plusieurs années en prison.

Cette fois, lors d’une communication internet via Skype, l’homme a fait écouter le son d’un film pornographique à son petit-fils de 14 ans !

En matière judiciaire, on parle de « corruption de mineur ».

« Car il m’aguichait quand il venait chez moi, explique le prévenu. Je pensais qu’il était téléguidé par sa mère pour me faire ‘tomber’, alors j’ai agi de la sorte pour l’arrêter ».
« Et vous imaginez que le tribunal va croire ça ! ?« , l’interpelle le président du tribunal correctionnel.
« Et pourquoi, alors, ne pas en avoir simplement parlé aux parents ?, intervient Me Large, en partie civile.
Le trait commun aux pédophiles est de rejeter la faute sur les autres. Pensez que je plaide pour un petit-fils qui sait que son père a déjà été agressé par ce grand-père. La famille ne veut dorénavant plus avoir le moindre contact avec cet homme. » « En fait, alors qu’il vient de sortir de prison, il se persuade que son petit-fils, l’aguiche ! ? On imagine ce qui aurait pu arriver si le jeune garçon n’avait dénoncé les faits, martèle le procureur. Il faut protéger la société d’un nouveau passage à l’acte. »
Il requiert 2 années de prison et un maintien en détention. « Mais c’est le petit-fils qui a appelé et non le contraire, contre-attaque Me Barrère. Mon client savait très bien que sa belle-fille les écouterait. Il n’avait aucune visée sur ses petits-enfants. Il n’a fait ça que pour contrebalancer l’enfant qu’il imaginait manipulé par sa mère. »

Le tribunal de Perpignan a estimé le prévenu coupable et l’a condamné à 18 mois de prison avec mandat de dépôt immédiat.

Palais de justice de Perpignan

Palais de justice de Perpignan

Articles en relation :

Categories: Hot News

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*